L'Ère Avatar

explorer la conscience
numéro onze

Il y a au moins deux catégories d’identités. La première sont les identités de rôle, qui sont créées délibérément et n’existent que pour le laps de temps où vous les créez, et la deuxième sont des identités persistantes qui existent en permanence, exactement telles qu’elles ont été copiées inconsciemment à un moment du passé.

Pour qui vous prenez-vous?

par Harry Palmer

picture of Harry PalmerL’intention supposée du locuteur est de communiquer à quelqu’un qu’il est dans la confusion et n’est pas qui il pense être. “Pour qui vous prenez-vous?” Ce n’est pas tant une question qu’une affirmation. Elle est souvent suivie d’une appréciation peu aimable telle que “Je vais vous dire ce que vous êtes...”

Intention offensante mise à part, le locuteur montre qu’il comprend au moins vaguement que les identités ont plus à faire avec les pensées, les idées et les croyances qu’avec les apparences physiques. Et, dans ce sens, il a communiqué une importante vérité.

Il y a au moins deux catégories d’identités. La première sont les identités de rôle, qui sont créées délibérément et n’existent que pour le laps de temps où vous les créez. Ce sont des répliques de modèles de rôles - des images de soi abstraites que vous pouvez adopter à volonté. La plupart des gens en ont beaucoup et peuvent les modifier assez facilement : homme riche, homme pauvre, mendiant, voleur. Médecin, avocat, chef indien.

Lorsque vous souhaitez qu’on vous identifie, vous adoptez l’une de ces identtités de rôle. C’est comme tendre une carte de visite. Celle que vous adoptez peut être exactement semblable à une que vous avez adoptée dans le passé, ce qui donne l’impression de continuité, et vous permet d’être reconnu et prévisible. “Oh, c’est le facteur.” Ou vous pouvez adopter une identité tout à fait nouvelle (souvenez-vous, vous en avez beaucoup) que vous bâtissez selon un autre modèle de rôle. Cette nouvelle identité envoie le message que vous avez changé, au moins en surface, ce qui peut susciter chez certains la réponse : “Pour qui vous prenez-vous?”

C’est une autre manière de dire: “Voudriez-vous, s’il vous plaît, vous créer de nouveau tel que vous étiez.” (Votre projet de développement personnel vient d’entrer en conflit avec quelqu’un qui ne veut pas que vous changiez.)

picture of maskLa deuxième catégorie sont des identités persistantes qui existent, avec seulement de petites modifications, exactement telles qu’elles ont été copiées inconsciemment à un moment du passé. Les identités persistantes sont ce que vous montrez quand vous ne montrez pas délibérément une identité de rôle. Elles sont suscitées automatiquement par l’environnement ou par d’autres personnes. Elles semblent indépendantes de votre direction, ce qui conduit certains à les considérer par erreur comme des facettes du vrai soi.

Ces deux catégories d’identités fonctionnent de manière similaire: elles agissent comme des filtres et des interprètes. Elles établissent des normes pour ce qui est juste ou faux, bien ou mal, ce qui entraîne une satisfaction ou cause de la souffrance. Elles génèrent les considérations et les suppositions. Votre identité de guerrier a probablement des normes différentes de celles de votre identité de saint homme, et votre identité de mère a probablement des normes différentes de celles de votre identité professionnelle. La même expérience peut être bien accueillie par une identité mais une identité différente peut y résister.

Cela a de grandes conséquences. Les identités que vous adoptez influencent les relations par la manière dont elles interprètent les actions des autres. Certaines identités préfèrent certaines réponses émotionnelles. D’autres identités influencent ce que vous nommez réel et ce que vous nommez illusion. Les identités peuvent influencer ce que vous percevez et ce sur quoi vous passez. Elles ouvrent et ferment les possibilités et déterminent les réalisations. Elles peuvent aussi influencer la structure et la santé du corps physique, et le degré d’aisance ou de stress causé par différents environnements. Les identités viennent juste après les croyances en ce qui concerne l’influence qu’elles ont sur votre vie. Des identités de rôle délibérément choisies peuvent favoriser votre vie; des identités persistantes suscitées automatiquement peuvent saboter votre vie. 

Avant l’apparition d’Avatar, il y avait une grande variation d’une personne à l’autre et d’une technique à l’autre en ce qui concerne le degré où les identités persistantes pouvaient être modifiées. On pouvait former la plupart des gens à des identités de rôle avec des récompenses et des punitions. Les collèges et les universités produisaient des médecins, des avocats et des ingénieurs : des identités de rôle qui pouvaient être modifiées avec quelque effort. Cependant, les identités persistantes, quelle que soit l’identité de rôle choisie, persistaient à influencer les comportements. Cette influence persistante a conduit certains à penser (par erreur, encore) qu’il y avait une personnalité de base qu’on ne pouvait pas changer.

Les leaders du mouvement du potentiel humain ont été les premiers à comprendre la richesse du travail sur les identités persistantes. Ils pensaient que si les gens pouvaient changer leurs identités persistantes, ils n’auraient plus de restrictions dans la conduite de leur vie. Les criminels pourraient être réhabilités; les parias pourraient avoir l’acceptation sociale ; et tout le monde pourrait créer sans auto-sabotage. Mais l’ardoise mentale n’était pas facile à effacer.

Beaucoup de stages de développement personnel étaient (et sont toujours) fondés sur la mise en puissance d’identités de rôle qui réussissent. Le but est qu’une identité de rôle donnée devienne si habituelle qu’elle supprime l’influence des identités persistantes. En général, cela échoue.

image of worryLes approches consistant à “superposer” marchent pendant une brève période. Finalement, elles aggravent les choses en créant un conflit intérieur entre les identités de rôle idéalisées et les identités persistantes: qui vous voulez être contre qui vous ne pouvez pas vous empêcher d’être.

Avec le temps, ce conflit cause une perte de confiance en soi, d’estime et de respect de soi. Ces effets secondaires malheureux intensifient tout problème psychologique en germe et pourraient être l’une des causes de l’explosion du marché des médicaments antipsychotiques.

Donc certains prenaient tranquillement leurs médicaments, ou s’agrippaient à leurs stimulants, ou dépensaient plus d’argent pour plus de thérapie, en espérant ou en prétendant avoir modifié leurs identités persistantes. Socialement, pour de l’approbation ou certains avantages, ils montraient de nouveaux comportements, mais c’était fatiguant et, dans leur for intérieur, rien n’avait vraiment changé.

Le fond de l’affaire était que les identités persistantes sont des structures personnelles uniques que seul leur constructeur originel peut modifier. N’importe qui d’autre pouvait bien marteler, droguer ou persuader, cela ne produirait pas de résultat durable. Les bons outils devaient être remis aux mains du constructeur. Cela devenait assez difficile quand le constructeur originel avait disparu, ou était convaincu qu’il ou elle était en fait le locataire en souffrance d’une mauvaise construction : piégé(e) dans une identité sur laquelle il ou elle n’avait aucune maîtrise. Toute tentative pour affirmer vigoureusement que le locataire en souffrance est en fait le constructeur déguisé ne faisait qu’ajouter à la détresse.

picture of Avatar studentsDonc les identités persistantes, avant les données d’Avatar, semblaient gravées dans l’acier du mental. La bonne nouvelle c’est qu’elles ne faisaient que sembler ainsi. Ce que les données d’Avatar ont reconnu c'est que les identités figées, persistantes, ne sont que la moitié visible de structures mentales polarisées. En 1991, un processus a été développé pour intégrer et décréer les deux moitiés des identités persistantes.

La Procédure des Identités Persistantes a depuis été utilisée avec succès par des milliers de Masters Avatar.

 

L'histoire du cours Avatar

Que sont les “primaires” et les “secondaires”?

picture of students laughingUne primaire est une création émise avec suffisamment d’intention pour créer une réalité pour son créateur. Par exemple : “Je suis heureux”, et le créateur devient heureux. C’est un outil pour façonner ce qu’on vivra ensuite.

Une secondaire est quelque chose qui est créé autre que ce dont on a l’intention. C’est un obstacle suscité par une primaire. Par exemple : “Je suis heureux” et le créateur se sent déçu de ne pas être devenu heureux. Le sentiment de déception est une secondaire.

On peut traiter les secondaires jusqu’à ce qu’elles n’apparaissent plus spontanément et que la primaire se crée.

 

picture of ReSurfacing workbook
Exercice
tiré de ReSurfacing®

Objectif:
Démontrer ce qui se passe quand on change de point de vue.

Resultat attendu:
Prises de conscience, accroissement de la responsabilité.

Instructions:
• Choisissez quelque chose et pensez-y en tant que ce (cette)______-ci.

• Choisissez quelque chose et pensez-y en tant que ce (cette)______-là.

 

Êtes-vous prêt?

Si vous souhaitez qu’un Master Avatar prenne contact avec vous, cliquez ici.

Avec Avatar, tout le monde gagne. Chaque personne qui devient Avatar amène la conscience collective vers plus de tolérance et de compréhension. Vous aider vous-même avec Avatar aide tous les autres en même temps. – Harry Palmer

 

picture of Avatar students hugging

Moments extraordinaires

Tout d’abord, un mot de remerciement pour m’avoir permis d’avoir accès à ces données. Je me suis battue avec le fait de faire semblant d’être moi pendant la majeure partie de ma vie. J’étais si éloignée de ma source que je ne pouvais même plus savoir qui j’étais ni quand je n’étais pas moi. Grâce aux exercices, j’ai clairement fait l’expérience de ce qu’était le problème et même mieux, les exercices proposaient une solution. Ce qui est plus que ce que font la plupart des thérapies.

J’ai fait la primaire de participer au Cours de Master et je me sens très motivée à contribuer à rendre cette adorable planète plus éclairée en aidant les autres à retrouver leur capacité à avoir une maîtrise positive sur leur vie, devenir plus heureux et plus attentionnés pour le monde entier. Merci. –L.v/d L.

Bonjour Harry, C’est la première fois que je transmets Avatar et c’est super! Chaque jour du cours des choses se mettent en place. Des identités tombent, des secondaires se décréent et des prises de conscience se produisent.

Plus importante prise de conscience : j’ai découvert que j’avais créé mes propres ennemis toute ma vie. Je peux laisser cela maintenant et apprécier pleinement chacun comme il est. Le monde est vraiment un reflet de moi.

Cette intégration a conduit à ce que se produisent toutes sortes de choses. C’est comme des vœux exaucés sans les avoir formulés! A plus, et merci pour tous les poissons. –L.S.


Je suis venu au cours Avatar pour changer mon caractère. Changer l’impression que je donne aux autres et devenir quelqu’un qui réussit, qui a assez d’argent pour construire des écoles et d’autres équipements pour les gens qui ne peuvent pas le faire eux-mêmes. J’ai pris conscience que mon rêve était petit.

J’ai confiance maintenant qu’en diffusant Avatar mes rêves vont se réaliser et que les incidents dans le monde tels que les guerres ou les conflits se résoudront en intégrant tous les systèmes de croyances. Ma nouvelle vie commence aujourd’hui. Je suis plein de joie.  –M.O.


Si je n’avais pas rencontré Avatar, je serais une victime vivant dans l’obscurité. Merci pour votre soutien et les Masters. J’ai pu devenir un bébé sans jugement. Je peux mettre les choses en action en tant que primaire, pas en tant que secondaire. Je peux devenir ce que je veux. Merci du fond du cœur. C’est le premier jour de ma renaissance. Avec amour et appréciation. –Y.T.


 

Invitez un ami à rejoindre l'Ère Avatar

Si vous souhaitez partager ce voyage avec d'autres, parlez-en à un ami.

images of eyes profile
image of eyes profile 2